04 82 29 13 08

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu
04 82 29 13 08
27 rue de l'Aiguillerie
34000 Montpellier

Honoraires du cabinet d’avocat Dardaillon au Barreau de Montpellier

Pour instaurer une relation de confiance avec ses clients, le cabinet d’avocat au Barreau de MONTPELLIER de Maître Aude DARDAILLON établit librement ses honoraires, mais toujours en accord avec ces derniers. De plus, la fixation des honoraires d’avocat à MONTPELLIER fera l’objet d’un entretien préalable pour déterminer le mode de facturation adapté au client. Le premier rendez-vous peut être gratuit sous réserve d’ouverture du dossier.

La rémunération de l’avocat

La transparence des honoraires est un code imposé par la déontologie de la profession d’avocat ainsi, votre cabinet d’avocat à Montpellier vous informe sur le coût et les méthodes de détermination des honoraires appliquées dès la prise de contact. Pour éviter les éventuelles réclamations, une convention écrite mentionnant le montant des honoraires et le mode de facturation est rédigée dès l’ouverture du dossier.

Sachez par ailleurs que la rémunération d’un avocat peut être basée sur une facturation horaire ou forfaitaire, selon le cas. En général, les éléments pris en compte pour la fixation des honoraires sont : le temps consacré au dossier, la nature et la complexité de l’affaire, l’expérience et la notoriété de l’avocat ainsi que les résultats obtenus.

Les frais d’intervention de l’avocat peuvent être pris en charge, partiellement ou totalement si vous êtes éligibles à une aide juridictionnelle ou si vous avez souscrit un contrat de protection juridique.

Les honoraires du Cabinet de Maître Aude DARDAILLON peuvent être pris en charge, au moins pour partie, par l’une de vos assurances incluant une prestation de protection juridique.

Une telle assurance peut faire l’objet d’un contrat distinct ou être comprise dans votre contrat de carte bancaire ou votre assurance automobile ou multirisques habitation.

Rapprochez-vous de votre assureur pour vérifier si vous disposez d’un tel contrat.

Pour finir, Maître Aude DARDAILLON vous informe également qu’il convient d’ajouter aux honoraire, la TVA de 20%.
 
La rémunération de l’avocat

Les conventions d’honoraires

  • Au temps passé
Cette convention est la méthode la plus courante, puisqu’elle consiste à facturer l’avocat en fonction du temps passé sur l’étude et le traitement du dossier. Elle permet notamment d’adapter les honoraires à la situation financière du client. De ce fait, Maître Aude DARDAILLON vous informe sur l’évaluation du temps à prévoir. Par la suite, elle vous tient au courant des états des honoraires et des diligences effectuées en fonction de l’avancement de l’affaire. À la fermeture du dossier, le nombre d’heures sera multiplié par le taux horaire fixé lors de la prise de contact.
  • Au forfait
Cette convention consiste à englober le coût de l’ensemble des diligences réalisées afin de définir à l’avance les honoraires de l’avocat. Elle est généralement proposée pour les dossiers sans complications procédurales, dont on peut définir à l’avance la durée et le volume des prestations.
  • Au résultat

Les deux parties peuvent également convenir d’un honoraire complémentaire de résultat qui correspond à un pourcentage sur les gains obtenus lors du recours. Il est cependant interdit par la loi de payer un avocat uniquement en cas de réussite du recours, dans ce cas, les honoraires devront être complétés par un honoraire fixe (forfaitaire ou horaire).

 
Les conventions d’honoraires
 

L’aide juridictionnelle

Maître Aude DARDAILLON  accepte d’intervenir au titre de l’aide juridictionnelle, c’est-à-dire qu’elle intervient auprès des personnes dont les sources de revenus ne permettent pas de payer les honoraires d’un avocat. En fonction de la situation familiale et personnelle de la personne, ou si ses revenus sont inférieurs aux montants fixés, l’Etat peut prendre charge la totalité ou une partie des frais de Justice (honoraires, frais d’huissier, etc.).

Toutefois, si vous possédez un contrat de protection juridique prenant en charge le coût de la procédure vous ne pouvez pas prétendre à l’aide juridictionnelle.

Si vous avez un contrat de protection juridique, ne prenant pas en charge les frais du procès, il vous faudra impérativement joindre une attestation de non prise en charge de votre assureur pour pouvoir prétendre à l’aide juridictionnelle.

La contestation des honoraires

Si vous estimez une surfacturation ou une facturation pour des diligences non réalisées, contactez votre avocat afin de lui demander plus d’explications. En général, la discussion permet d’éclairer les malentendus et de dissiper le conflit. Dans le cas contraire, vous pouvez saisir le médiateur par lettre recommandée avec accusé de réception pour lui expliquer le problème et avancer vos arguments. Ce dernier va alors proposer une solution amiable pour résoudre le litige. Si celle-ci vous convient, vous pouvez l’accepter, dans le cas contraire, une autre voie de recours est possible.

Vous pouvez contester les honoraires auprès du Bâtonnier de l’ordre des avocats. Votre requête devra lui être adressée par courrier recommandé avec accusé de réception. Une fois le dossier pris en compte, le conseil mettra en place un arbitrage visant à trancher sur la question.
Vous appréciez, partagez !
dardaillon Phone04 82 29 13 08
Adresse27 rue de l'Aiguillerie
34000 Montpellier